Des questions ?


Geoffrey vous rappelle

Vous souhaitez plus d'information sur nos forfaits et nos services ?
On vous rappelle gratuitement
Service disponible du lundi au vendredi
de 9h à 12h30 et de 14h à 17h50.

Bazile Telecom vise les 10 000 nouveaux abonnés par an

Date de publication : 04/11/2013

Télécharger le document PDF

Tout a commencé en 2005 avec la création d'un téléphone portable à un bouton, sans clavier ni écran. Il permettait aux personnes âgées de joindre un service d'opératrices 24 heures sur 24 qui les mettait en relation avec leur interlocuteur. Quatre ans plus tard, Bazile Telecom est devenu le premier opérateur de téléphonie mobile pour seniors. Son but : mettre la technologie au service de tous et replacer le téléphone portable comme créateur de lien social.

L'entreprise commercialise sur le Web et sur le réseau des audioprothésistes des appareils adaptés aux seniors, notamment des smartphones de la marque Doro. Elle propose aussi des forfaits à partir de 9€ par mois incluant l'envoi du téléphone prêt à l'emploi et la mise en relation par une opératrice.

"Nos clients apprécient beaucoup ce service. L'un d'entre eux envoie même des fleurs aux opératrices pour leur anniversaire", raconte Yves Morel, le fondateur.

Les abonnés peuvent en plus souscrire à un système de conciergerie (achat sur le Web, rappel d'un rendez-vous...) ou à la téléassisttance mobile. "La téléassistance traditionnelle ne fonctionne qu'à domicile. Or, beaucoup de seniors sortent tous les jours, conduisent et n'ont pas envie de porter un médaillon autour du cou. Un téléphone portable est moins stigmatisant. Seuls 56% des 70 ans et plus sont aujourd'hui équipés d'un mobile., explique Yves Morel. De quoi nourrir de grandes ambitions : "Avec 3 millions d'euros de chiffre d'affaires et 13 000 abonnés en France, la société a aujourd'hui atteint un point d'équilibre. Désormais, nous voulons passer à la vitesse supérieure et pensons pouvoir convaincre 10 000 nouveaux abonnés par an", détaille Yves Morel.

Cela passe notamment par le lancement d'une nouvelle offre de télésanté qui permettra d'obtenir par téléphone un avis médical. Bazile Telecom, qui a su convaincre le fonds d'investissement sociétal Citizen Capital de financer sa croissance il y a quelques mois, n'est pas près de raccrocher.